Kingdoms Associated Press



04/12/1467 Un trésor déterré à Ловеч

Mis_ok a déterré aujourd'hui un coffre contenant 10000 écus Ловеч. Les rumeurs annonçant la présence de trésor cachés dans le sous-sol semblent dont avérées...

03/12/1467 Elections au conseil du Duché de Champagne : LCCVG recueille la majorité absolue des sièges

PARIS (AAP) - La liste La Champagne, ça vous Gagne est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Duché de Champagne, et obtient la majorité absolue des sièges. Elle pourra donc gouverner seule.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "La Champagne, ça vous Gagne" (LCCVG) : 100%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Kahhlan_de_colmarker (LCCVG)
2 : Aaron_de_colmarker (LCCVG)
3 : Meltreize. (LCCVG)
4 : Rougette (LCCVG)
5 : Hersent (LCCVG)
6 : Shantaram (LCCVG)
7 : Lylla (LCCVG)
8 : Persevael (LCCVG)
9 : Marlie (LCCVG)
10 : Robotcop (LCCVG)
11 : Ingeburge (LCCVG)
12 : Altaiir (LCCVG)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.

02/12/1467 Le bureau des Justes (erratum)

[Suite à une erreur de la journaliste, la première parution de cet article était plus ou moins illisible. Elle s'en excuse auprès des lecteurs.]

Paris (AAP) - Dans cet article, il sera question d'une quasi-légende urbaine, celle des fameuses « Listes », celles dont on entend parler dans les tavernes, avec souvent de la crainte dans la voix... Celles dont il parait que des copies circulent furtivement : d'aucuns affirment avoir vu certaines de ces copies, avec "plus de 1600 noms" !

Au départ, il s'agit d'une seule et unique liste : la « Liste des brigands & suspects des offices royaux », selon la dénomination officielle. Cette liste est ensuite partagée et diffusée au sein des différentes administrations compétentes, jusqu'à devenir « les Listes ». Dame Sebelia Querini, ancien Gouverneur d'Orléans, nous explique qu'elles "permettent aux diverses provinces par le biais de leurs institutions internes telles que les douanes ou la maréchaussée, ou encore des Grands Offices de la Curia tels que la Grande Prévosté ou la Connétablie, de repérer et de suivre les mouvements d'individus potentiellement dangereux et d'organiser une défense conséquente".

Comment le nom de quelqu'un s'y retrouve-t-il ? Dame Praséodyme Gazélec, qui nous avoue avoir "l’Honneur d'y figurer", nous confie qu'"y sont notés les prises de château, les pillages de mairies, les brigandages et autres activités délictueuses. Sont notés aussi l’appartenance aux bandes organisées". Toutefois, il arrive aussi à certains malchanceux de se retrouver listés par la faute d'un service administratif quelconque, suite à une banale faute d'orthographe, à une homonymie malvenue, voire même sur une simple supputation...

Pour la dame Praséodyme "ces listes de brigands sont à la fois une réalité et un mythe". Une réalité, car on vient de le voir, ces Listes existent. Mais aussi un mythe. Car leur sinistre réputation n'est pas toujours justifiée. Messire de Colmarker, à la tête de la Connétablie de France (Office de la couronne chargée de la sécurité et du renseignement dans le Domaine Royal) nous affirme qu'"en général ces listes sont des listes de surveillances". Ainsi, contrairement aux rumeurs qui circulent, les personnes listées ne sont pas fauchées de façon systématique, fait que nous confirme en effet dame Praséodyme, pour qui ces listes "peuvent être parfois gênantes, mais pas forcément très dangereuses". Toutefois, un tel listage n'est pas sans conséquence : impossibilité d'accéder à certains postes de pouvoir par exemple, ou bien d'autres soucis. Ainsi, Sa Grandeur Manon de Calderon, listée pour erreur orthographique, témoigne que "ce listage inopportun [lui] portait préjudice alors que [elle] essuyait des refus d'accostage per ce motif".

Jusqu'à présent, l'inscription sur ces listes de brigands semblait tout simplement définitive, contrairement aux "Félons, Ennemis et Traites à la couronne [qui] ont la possibilité de faire un plaid pour se faire réhabiliter" constate le Connétable de Colmarker. Ce dernier a donc initié, sous le règne de feue sa Majesté Rose de Leffe, le projet du « Bureau des Justes », projet qui a finalement vu le jour le 12 septembre 1467 après avoir été validé par Sa Majesté Leyah de Varenne. Ouvert au sein même du Palais du Louvre, le Bureau des Justes est accessible à quiconque désire savoir si son nom se trouve sur la Liste, et souhaitant, le cas échéant, l'en faire retirer.

La démarche est aisée, puisqu'il suffit de se présenter au Bureau pour y remplir un « Formulaire de demande de retrait des Listes ». Dame Daisy, Maréchale des Provinces du Sud, et Dame Anastasie de Clairesses, Maréchale des Frontières, vérifient que le dit-formulaire soit correctement rempli.

Une enquête est alors lancée afin de vérifier les faits, auprès la Connétablie, La Grande Prévôté de France, la Chancellerie et les Feudataires. En parallèle, le Bureau des Justes étant ouvert à tous, n'importe qui peut venir y apporter un témoignage, à charge ou à décharge. Les résultats de cette enquête sont ensuite analysés par le Connétable et les Maréchaux de France au cours de délibérés qui, tout comme l'enquête, restent confidentiels. Dans le cas d'une conclusion favorable, le rendu de décision est par contre publique et affiché dans l'Antichambre du Louvre, au bureau des Registres et Annonces de la Connétablie, puis diffusé dans les différentes provinces royales par les Secrétaires d'État.

Mais tout le monde n'obtient pas satisfaction. En cas de conclusion défavorable, les raisons sont expliquées en privé au demandeur, et aucune annonce n'est publiée. La Maréchale Daisy justifie ce choix : "le but de cet exercice n'est pas de juger qui que ce soit, et surtout pas en place publique, mais davantage d'accompagner les personnes dans leurs cheminements". Néanmoins, certains déboutés ressentent ce refus comme une injustice. Tel est le cas du Seigneur Lormet Amauri de Lédenon qui déplore que "d'autres, ayant commis forfaits autrement plus importants que le mien, ont vu leur nom lavé avec une rapidité qui m'avait laissé espérer la même célérité pour mon cas. Force est de constater que je me suis trompé".

La durée de traitement d'un dossier est variable, selon l'ampleur de l'enquête à mener. Mais, le Connétable affirme faire "[son] possible pour ça aille vite et que les gens soient rapidement fixés sur leur sort". Les premières demandes ont été traitées en 25 jours maximum entre le dépôt de la demande et le rendu de décision.

Quoi qu'il en soit, le Bureau des Justes permet aux personnes listées d'espérer un renouveau qu'ils n'attendaient plus. Ainsi, les "listés par erreurs", comme les anciens petits brigands ou autres coquins n'ayant pas l'envergure d'un félon à la Couronne de France, peuvent désormais aspirer à un nouveau départ.

Danelle, pour l'AAP.


Bureau des Justes, au Palais du Louvre :
http://forum.renaissancekingdoms.com/viewtopic.php?t=2409306

Bureau des Registres et Annonces de la Connétablie :
http://forum.renaissancekingdoms.com/viewtopic.php?t=783515

02/12/1467 Elections au conseil du Comté d'Artois : P.L.A recueille la majorité absolue des sièges

PARIS (AAP) - La liste Pour l'Artois est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Comté d'Artois, et obtient la majorité absolue des sièges. Elle pourra donc gouverner seule.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "Pour l'Artois" (P.L.A) : 70.4%
2. "Les Valeurs Artésiennes" (LVA) : 29.6%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Krystal.d.equalon (P.L.A)
2 : Liam_de_lostebarne (P.L.A)
3 : Odon. (P.L.A)
4 : La_marie_ (P.L.A)
5 : Angelique. (P.L.A)
6 : Chany (P.L.A)
7 : Flammes (P.L.A)
8 : Noone (P.L.A)
9 : Fhrancesco (LVA)
10 : Darflex (LVA)
11 : Mateu (LVA)
12 : Kalvinus (LVA)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.

01/12/1467 Elections au conseil du Duché d'Anjou : MAGA recueille la majorité absolue des sièges

PARIS (AAP) - La liste Make Anjou Great Again est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Duché d'Anjou, et obtient la majorité absolue des sièges. Elle pourra donc gouverner seule.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "Make Anjou Great Again" (MAGA) : 100%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Gerfried (MAGA)
2 : Jehan_ (MAGA)
3 : Diazolie (MAGA)
4 : Yap. (MAGA)
5 : Lluwella (MAGA)
6 : Desideratum (MAGA)
7 : Manuella (MAGA)
8 : Elvarathiel (MAGA)
9 : Diovannella (MAGA)
10 : Helvalia (MAGA)
11 : Fraj (MAGA)
12 : Bossuet (MAGA)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.

+

Cours

Product Price Variation
Loaf of bread 4.56 -0.28
Fruit 9.92 0
Bag of corn 3.7 0.87
Bottle of milk 9.48 0.11
Fish 20.26 0.06
Piece of meat 12.25 0.13
Bag of wheat 10.89 -0
Bag of flour 12.88 1.64
Hundredweight of cow 20.53 0.33
Ton of stone 10.44 -0
Half-hundredweight of pig 15.41 0.05
Ball of wool 10.86 -0.14
Hide 16.32 -0.06
Coat 49.5 0
Vegetable 9.38 -0.18
Wood bushel 4.19 0.08
Small ladder 20.18 0
Large ladder 68.02 0
Oar 20 -0
Hull 36.49 0
Shaft 8.16 -0.14
Boat 99.33 0.63
Stone 18.32 -0.11
Axe 150.74 0
Ploughshare 38.44 0
Hoe 30 0
Ounce of iron ore 11.52 0.2
Unhooped bucket 21.88 0
Bucket 37.73 0
Knife 17.89 0
Ounce of steel 49.04 -0.06
Unforged axe blade 53.91 0
Axe blade 116.44 0
Blunted axe 127.79 -2.51
Hat 53.38 0.08
Man's shirt 119.57 0.12
Woman's shirt 121.14 0
Waistcoat 141.4 0
Pair of trousers 74.61 -0.09
Mantle 257.82 0
Dress 265.04 -0.2
Man's hose 45.63 -0
Woman's hose 44.32 0
Pair of shoes 27.53 -0.01
Pair of boots 86.57 0
Belt 45.2 -0
Barrel 12.02 0
Pint of beer 0.82 0
Barrel of beer 66.51 2.5
Bottle of wine 1.66 0
Barrel of wine N/A N/A
Bag of hops 19.34 0
Bag of malt 10 0
Sword blade 101.19 0
Unsharpened sword 169.69 0
Sword 146.48 -0.07
Shield 36.91 0
Playing cards 73.55 -0
Cloak 180.72 0
Collar 68.35 -0.06
Skirt 135.35 0
Tunic 222.36 0
Overalls 115.73 0
Corset 117.2 0
Rope belt 53.86 0
Headscarf 60.73 0
Helmet 164.91 0
Toque 48.61 0
Headdress 79.65 0
Poulaine 64.02 0
Cod 11.36 0
Conger eel 12.81 0
Sea bream 18.31 0
Herring 17.43 0
Whiting 17.42 0
Skate 12.16 0
Sole 18.11 0
Tuna 12.51 0
Turbot 18.02 0
Red mullet 16.53 0
Mullet 12.47 -0
Scorpionfish 20.5 0
Salmon 16.51 0
Arctic char 12 0
Grayling 14.77 0
Pike 17.6 0
Catfish N/A N/A
Eel 15.09 0
Carp 17.98 0.03
Gudgeon 17.68 -0.04
Trout 17.51 0
Pound of olives 13.38 0
Pound of grapes 9.18 0
Sack of barley 10.67 0
Half-hundred weight of goat carcasses 18.99 0
Bottle of goat's milk 12.81 0
Tapestry 143.6 0
Bottle of olive oil 121.94 -0
Jar of agave nectar N/A N/A
Bushel of salt 19.89 0
Bar of clay 3.43 -0
Cask of Scotch whisky 93.32 -0
Cask of Irish whiskey 131.27 0
Bottle of ewe's milk 10.57 0
Majolica vase 10 0
Porcelain plate N/A N/A
Ceramic tile N/A N/A
Parma ham 84.97 0
Bayonne ham 34.65 -0
Iberian ham 70.28 0
Black Forest ham 54.72 0
Barrel of cider 51.16 0
Bourgogne wine 76.22 0
Bordeaux wine 60.89 0.31
Champagne wine 141.21 -5.25
Toscana wine 33.69 0
Barrel of porto wine 87.44 0
Barrel of Tokaji 163.71 0
Rioja wine 159.19 0
Barrel of Retsina 36.79 -0
Pot of yoghurt 85.17 -0
Cow's milk cheese 77.07 0
Goat's milk cheese 85.06 2.5
Ewe's milk cheese 52.26 0
Anjou wine 50.88 -0
Ewe carcass 15.03 0
Mast 456.7 0
Small sail 215.71 0
Large sail 838.79 0
Tumbler of pulque N/A N/A
Jar of pulque N/A N/A